Actualités

Association pour la Paix et les Droits de l'homme (APDH)

ATELIER DE FORMATION DES AGENTS FONCIERS COMMUNAUX DE BUGANDA ET BUGABIRA SUR LA GESTION FONCIERE DECENTRALISEE : CONTEXTE, ENJEUX ET PRINCIPES DE BASE AU BURUNDI

Du 13 au 24 Juin de cette année ; a lieu à l’Hôtel Le petit Monde de Gitega la formation des agents fonciers communaux des communes Buganda et Bugabira des provinces Cibitoke et Kirundo respectivement. Cette formation revêt un caractère en même temps urgent et sensible du fait que les deux services communaux sont actuellement à réhabiliter car depuis leur création, ils n’ont pas fonctionné comme il fallait. C’est après la formation des administrateurs communaux et du personnel communal de ces deux communes qu’APDH dispense cette formation au profit de ces agents fonciers qui auront à travailler en étroite collaboration avec  et sous la responsabilité de l’administrateur communal et du personnel communal.

Dans ce travail de formation, L’APDH met un accent particulier sur la formation et l’équipement  technique des agents fonciers communaux de Bugabira de la Province Kirundo  et Buganda de la province Cibitoke, deux communes identifiées par le projet pour la réhabilitation, l’appui en équipement du matériel nécessaire aux services fonciers communaux, la formation des agents fonciers communaux, et des membres des commissions de reconnaissance collinaire pour un bon fonctionnement de ces services.

De l’introduction à la gestion foncière décentralisée à l’historique de l’acquisition et gestion des terres au Burundi, des étapes et méthodes de la certification foncière à la délivrance des certificats fonciers, de l’importance de la certification foncière à la valeur du certificat fonciers, le facilitateur a par détail contourné le thème pour s’assurer que les participants soient vraiment renforcés en tous sens.

All Stories

Formation du personnel communal sur la gestion foncière décentralisée et la formation technique des Agents Fonciers communaux des communes de Bugabira et Buganda.

Avec son projet dénommé : « AMELIORATION DE L’ACCES A LA TERRE DE LA FEMME BURUNDAISE », l’APDH est convaincue que la sécurisation foncière contribue à la réduction des conflits fonciers, ce qui améliore les conditions de vie des communautés en s’occupant des activités de développement sans crainte du lendemain sur la propriété foncière revenant à chacun. C’est ainsi que la certification foncière a été et reste au centre des actions de l’APDH, tout en visant le respect des droits de la personne humaine avec accent sur le genre vers une société où règnent la paix et la justice.

C’est dans ce cadre que l’APDH a organisée cette formation au profit du personnel communal sur le processus de certification foncière ainsi que la formation technique des agents fonciers communaux de Bugabira de la Province Kirundo  et Buganda de la province Cibitoke, deux communes identifiées par le projet pour la réhabilitation, l’appui en équipement du matériel nécessaire aux services fonciers communaux, la formation des agents fonciers communaux, du personnel communal et des membres des commissions de reconnaissance collinaire.

La formation vise objectivement le renforcement  des capacités du personnel communal sur le processus de certification foncière ainsi que le renforcement des capacités techniques des agents fonciers communaux pour un bon fonctionnements des services fonciers communaux dont ils sont responsables.

10 membres par commune, soit 20 participants ; 3 agents fonciers de la commune Buganda et 2 Agents fonciers de Bugabira, soit 5 participants, suivent la formation assistés par un consultant de compétence dans le domaine. Les formations sont organisées en deux phases distinctes. La formation du personnel communal est prévue pour les 09 et 10 juin 2022 à l’Hôtel « Le Palmeraies » de Gitega. La formation technique des agents fonciers communaux est prévue sur 10 jours compris dans la période du 13 au 24 juin 2022 à l’Hôtel « Le Petit monde » de Gitega.

Aidé par cette formation, l’APDH a espoir qu’à son terme ; Le personnel communal sera bien formé sur l’importance de la certification foncière pour une bonne appropriation du fonctionnement du service foncier communal. Nous espérons aussi qu’après cette formation ; des engagements seront pris par l’autorité communale pour le suivi et l’appropriation des activités et du fonctionnement du service foncier communal ; et que les agents fonciers communaux de Bugabira et Buganda sont à la hauteur de la mission qui leur est confiée pour mieux être au service de leurs communautés afin de contribuer à la réduction et même à l’éradication des conflits fonciers.